Gestes ou commentaires déplacés, remarques sur le physique… Les propos ou les agissements sexistes ne s’arrêtent pas aux portes des entreprises.

La notion d’agissement sexiste est entrée dans le code du travail en 2015, mais il a fallu attendre 2021 pour considérer les comportements et propos sexistes comme un véritable risque professionnel, au même titre que le harcèlement sexuel.

Le sexisme au travail est une réalité avec des conséquences graves non seulement sur la santé des victimes, mais aussi sur le collectif de travail et l’entreprise elle-même.

Face à ce risque professionnel, les employeurs sont souvent démunis. C’est la raison pour laquelle l’AMSN propose un dossier d’information complet pour accompagner les salariés et les chefs d’entreprise dans la prévention et la lutte contre ce risque.

👉 Comment protéger les victimes ?
👉 Qu’en est-il de la responsabilité de l’employeur ?
👉 Quelle aide peut apporter le service de santé au travail ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.